Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Journal Macronique - huitième jour- Gnia ??? Ou, les ennemis de mes ennemis sont mes amis.

Pin it!

tablelec.jpgMes collègues sont des têtes bien faites. Enfin, certifiées bien faites par des diplômes de sciences politiques parisiennes -surtout parisiennes- alors, quand ils en viennent à faire des schémas (voir plus haut), pour savoir qui est à droite de qui et qui est à gauche de quoi, je suis rassurée quand-à mes propres défaillances à ce sujet.
Hors donc monsieur “notre chef d’état” à nommé un juppéiste premier ministre.
ne me dites pas que vous n’êtes pas au courant, toute la FRANCE a assisté au déplacement dans Paris du  “peut-être premier ministre” en taxi aux alentours de midi :

Du bureau ou j'officie, j'entendis à peu près cela:

- Là... Il va tourner à droite !
- s’il tourne à droite il va à Matignon, s’il tourne à gauche il va à l’assemblée…
- Alors ce taxi il tourne à droite ou à gauche ? A demandé patron 1 encore dans son bureau aux 2 autres patrons devant BFMTV
- Merde il va tout droit !
- Qu’est-ce qu’il y a tout droit ?
L’un d’eux vaguement déçu:
- Il peut rejoindre l’assemblée par là
- Qui ça peut-être alors ? J’étais sûr que ce serait lui…
- Ou il est en train de vous balader.
Ensuite plus rien. Ils ont fermé la porte pour supputer
Et je me suis concentrée sur mes tableaux Excel.

Donc un jujuppéiste, en résumé: un soutien de l’aspirant président de la droite molle, battu par Fillon, lui même battu par la rumeur et les affaires et par la droite dure.
On y perd un peu ses moutons, et on ne les retrouve pas mieux en apprenant que le monsieur a hésité en sortant de sciences po et de l’ENA plouf plouf a choisi socialiste et, chemin faisant, s’en est retourné à droite.
Du coup le gars se retrouve premier ministre d’un gouvernement de “gauroître” nommés par un type qui était précédemment ministre de l'économie d’un gouvernement de gauche.

Je suppose que notre bon pres’ pense bien faire en mêlant tous ces ingrédients dans sa marmite, “ne pas cliver”, pourtant je ne suis pas loin de croire, qu’il est assez proche de trouver une excellente recette pour "foutre sacrément le bordel"…

mh,

Commentaires

  • A l'Institut Français de Gestion, on nous apprenait à faire ce genre de graphique de type Kinsey, pour évaluer tout et surtout n'importe quoi, et caser des situations et des gens dans des cases dans lesquelles ils se retrouvent rarement au milieu... (voir ton tableau, le centre est vide, huhuhu ... )

    Histoire de "clarifier" des situations, des marchés, des produits ou des services, ou le "ni ni" n'existe pas. Pourtant, dans les vraies vies (les nôtres), on est partout à la fois.... pas dans l'instantané, mais dans le temps.

    réflexion issue du proverbe: " il n'y a que les cons qui ne changent pas !"....

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés le week-end et la semaine entre 23 h - 05 h (Europe/Paris).

Optionnel