Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

RubrikarOues: La liste. (Souvenir des années roller...)

846231566.jpgDepuis que je me véhicule sur 8 petites roulettes :
- J'ai grossi.
- J'ai d'autres muscles.
- Je réfléchis à l'évolution de la roue à travers les siècles.
- J'ai compris que la mécanique c'est: se salir les doigts, et démonter des tas de trucs pour les remonter moins bien.
- J'achète des barres énergétiques pour sportive.
- Je ne vois plus 1, non 2, non 3 non…. Ex ami (e) (s)
- Je vois tout un tas d'autres personnes avec qui, la plupart du temps, je parle de roues.
- J'ai enrichi mon vocabulaire.
- J'ai rencontré des gens très fiers des traces qu'ils laissent sur le trottoir.
- Je suis tombée 5 fois en chaussettes dans des escaliers les rollers à la main.

- Un jour de grosse chaleur j'ai eu l'idée de revêtir une robe un peu courte.
- Ce jour là je me suis affalée au milieu d'un passage clouté.
- Les automobilistes ont vu que ma culotte était bleue et mes joues rouges
- L'idée de porter une robe en roller m'est passée.
- J'ai voulu faire l'intéressante en mimant les circonvolutions de jeunes hommes derrière leur dos.
- Je ne le ferais plus…
- Devant les bas-piétons je me suis sentie grande.
- J'ai eu des airs condescendants devant de splendides créatures femelles à pieds.
- Honnêtement, sans mes roulettes, je n'aurais pas songé une seconde à les noyer dans le caniveau.
- Je regarde désormais si les beaux garçons glissent sur le bitume avec des grâces d'apollon.
- Sinon, je savoure l'idée que dès qu'ils seront sur des roues, ils vont perdre de leur superbe.
- Je sais, ce n'est pas bien.
- Je me suis à peu près familiarisée avec l'idée que rouleuse je cesse d'être crédible en tant que : marraine, femme, danseuse, consultante-formatrice … J'en passe.
- J'ai abandonné l'espoir d'être meilleure que mes petits-neveux : en patins, aux échecs, en humour décalé…
- Je médite. Sur mes roues un mantra tourne en boucle dans ma tête : je ne vais pas tomber, je ne vais pas tomber, AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH je ne suis pas tombé ad lib
- Parfois j'oublie le mantra je roule.
- C'est bon.


mh,

Catégories : RubrikarOues 6 commentaires Imprimer Pin it! Lien permanent

Commentaires

  • J'adore :))
    Ya que du vrai !! LoooooooL
    ne pas oublier :
    -Un samedi apres-midi, j'ai embeté TOUS les vendeurs de Casto pour faire un comparatif de la meilleure graisse pour mes roulements ...

  • Merci !
    Question idiote: Tu l'as fait comment le comparatif ?????

  • Magnifique :-)
    Ca fait sourire tellement c'est vrai :-)

  • les rollers en soi ça ne m'intéresse pas, mais ton texte est marrant. Pourquoi donc ne serais-tu pas crédible en tant que "rolleuse"? Il y a des gens qui ont ainsi des idées toutes faites bébêtes? bisous. Marie

  • Disons que je reste débutante même après avoir pratiqué quelques années...
    ça fait rire mon c et t.

  • Et maintenant ? les miens ont dormi un moment, puis sont allés faire le bonheur de mômes dont les pieds ont la taille des miens. Des fois je les vois passer, avec une nostalgie renfrognée, ces rollers chaussés par d'autres... ça me colle des vibrations de pavés parisiens à retardement, des passes de hockey aux invalides, des sourires perdus dans la foule des randos du jeudi soir ...

Les commentaires sont fermés.