Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

YOU YOU ! Le 20 février on ne paie plus nos dettes !

usuriers.jpgJe vous arrête tout de suite : S’agirait pas de cesser de payer vos « prêts à la consommation » et autres remboursements sur cartes de magasins aux intérêts à 17 % …
Juste d’une information à méditer : Les Islandais vont devoir voter par référendum sur le règlement de la dette de leur pays.

Extrait du point.fr : Le gouvernement islandais propose de tenir le 20 février un référendum pour que les citoyens de l'île décident s'il y a lieu de rembourser les épargnants britanniques et néerlandais qui ont perdu plus de 3,5 milliards d'euros avec la faillite des banques locales en 2008.
Les instances financières internationales, font une tête de 6 pieds de long. Elles menacent, pestent et tremblent. Bien le genre d’idée contagieuse « pas bon du tout pour les affaires».
En ce début d’année, l’idée pourrait aussi titiller les neurones d’emprunteurs modestes et exsangues. « Voilà : je ne rembourse plus. »
Voilà.

L’usure était mal vu au moyen age, dans la France très catholique. Cela pouvait valoir une visite de l’inquisiteur du coin et tout ce que s’ensuit.
Ah identité nationale quand tu nous tiens !

Devant la neige, je vais réfléchir à l’identité nationale, à la France très catholique,
aux usuriers et leurs descendances si brillantes,
à tous les coups de pieds au cul qui se perdent, et aux Islandais.

Finalement, en faisant un effort, vous pourriez trouver une certaine cohérence à mes propos, non ?

mh,

Merci au Yéti


http://www.cfo-news.com/Taux-d-usure,-taux-usuraire-et-taux-effectif-global_a412.html
http://www.obsfin.ch/fbc-articles/no17_a-ramelet.pdf
http://fortune.fdesouche.com/10354-referendum-islandais-sur-la-dette-%E2%80%9Cla-revanche-des-peuples-contre-les-exces-de-la-finance%E2%80%9D

L'image vient de là: http://laboiteaimages.blog.lemonde.fr/2009/10/page/3/

Catégories : Devant mon thé, 0 commentaire Imprimer Pin it! Lien permanent

Les commentaires sont fermés.