Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Si on se grattait ?

Consciente des ravages de la sueur sur les narines de nos entourages et des ravages supposés des déodorants les plus couramment utilisés, sur notre santé, nous sommes toutes (et tous ?) à la recherche du déodorant miracle. J’ai lu avec application les vertus de la pierre d’alun et visant, moi aussi, à la sauvegarde des récepteurs olfactifs de l’humanité (sans aucun support chimique), je veux apporter ici une pierre à l’édifice.

À la lecture d’un article de la blogosphère et à un retour d’expérience des plus consciencieux, je suis à même de vous révéler ici, l’un des secrets les mieux gardés de la chasse aux mauvaises odeurs : GRATTEZ-VOUS !
Gardez-vous de mettre en contact le moindre savon, ou la moindre crème sur vos aisselles. Pour la réussite de l’expérience, il est conseillé d’exfolier méthodiquement, mais avec douceur nos dessous de bras, sans succomber à la tentation d’y adjoindre quoi que ce soit d’autre. Peu c’est mieux et rien du tout, à en croire cet article, c’est la panacée.
Alors à vos gratouillettes !

mh,

 

 

Catégories : Devant mon thé,, Soins de peau et potions, Trucs et astuces 0 commentaire Imprimer Pin it! Lien permanent

Les commentaires sont fermés.