Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'enbarras du choix: "amnistier les banques et faire payer les citoyens" ou...

Extrait: "c’est bien la nature même de ces emprunts qui est en cause, la nature même des contrats qui est au cœur de l’affaire, puisqu’ils sont ‘structurés’ justement selon la justice de manière à ne pas permettre, même à une collectivité locale, d’identifier les tenants et aboutissants du crédit contracté."

mh, qui cite

 

Catégories : Devant mon thé,, Politico-ecolo et etc. 0 commentaire Imprimer Pin it! Lien permanent

Les commentaires sont fermés.