Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La mère de mes amies.

Pin it!

La mère de mes amies est morte hier.

Je me souviens qu’elle adorait la Grèce, qu’elle en revenait très bronzée en fin d’été.


Je me souviens de la soupe au pistou (du pistou ramenée de Grèce donc et cultivé dans des pots devant la maison), des salades de tomates aux petites olives, de sa "poêle à œufs", de ses verres en cristal.


Je me souviens de Léo Ferré au Parvis à Tarbes avec les parents de mes amies, mais sans elles je crois…


Je me souviens de  “Los caracoles” à Barcelone, du musée et de la maison de Dali à Cadaques…

Je me souviens que chez elle, adolescente, j’ai écouté Míkis Theodorákis, Maria Farantouri, Victor Jara, les Quilapayun…

Je me souviens que lorsque nous étions seules dans sa maison, nous faisons les andouilles en écoutant ses disques, à tue tête.


Je me souviens de l'odeur et de... l'atmosphère  qu’il y avait dans les maisons où elle a vécues.

...
J’ai l’impression de perdre des pans entiers de ma jeunesse.

 

mh,

Les commentaires sont fermés.