Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Mh au paradis, ou Dieu doute.

    Pin it! Imprimer

    20c5795eda1d27c9916a3b0b05a4a4c9.jpgIl y a des jours, je m'interroge: Vaut-il mieux confier radicalement ses déboires à dieu, dans un accès de désespoir incontrôlable ou, à une compagnie aérienne épargnée par la grève ?

    Pourvue d'ailes aussi temps plein qu'il en faut, pour m'élever vers dieu ou, vers des îles provisoirement paradisiaques, je m'envolerai angéliquement, dans la nuée de plaisirs promis par les prospectus dont j'entreprends régulièrement la lecture.

    Ceux de Dieu n'ayant pas été mis à jour depuis quelques siècles, il est sans doute moins hasardeux de faire confiance aux pages illustrés de l'agence de voyage en face à coté du marchand de fleurs, (je souligne à tout hasard)

    Lire la suite

  • El pueblo unido... ne pas l'oublier...

    Pin it! Imprimer

     

    12 de la noche, Puerta del Sol, primer aniversario


    mh, qui cite

  • Extrait: "L’Inspection du travail française tiers-mondisée"

    Pin it! Imprimer

    ...

    La France a rejoint le camp de ces démocraties fantoches où les services de l’Etat n’ont plus aucun pouvoir de par la faiblesse de leurs effectifs. Et ce n’est pas en diminuant le nombre d’inspecteurs et contrôleurs, mais plus malignement en supprimant les secrétariats des services, qu’ils ont neutralisé les seuls recours des salariés du secteur privé contre l’arbitraire et l’illégalité. Et ces 26 millions de travailleurs, ainsi pris en otage, n’ont hélas pas leur mot à dire sur les services qu’ils veulent se voir apporté par l’Etat...

    Bruno LABATUT-COUAIRON
    Inspecteur du travail, Président du syndicat CFTC du Ministère du travail

     

    Pour lire l'article intégralement.

     

    mh, qui ne fait que citer.