Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Non rien de rien NON je ne prévoirais RIEN !

    Pin it! Imprimer

    Je n’aime pas prévoir. Il y a dans la prévision quelque chose de « fini » qui m’angoisse. J’enrichirais sans doute un psy, s’il en était encore question, mais pour le moment je désespère certains de mes proches qui ne savent plus à quelles dates se vouer et qui se risque parfois à me traiter d’inorganisée chronique.

    Bien sûr, c’est faux ; quand je le veux, et même à la dernière minute, je suis la reine de l’organisation. Si si ! Mais que l’on ne me demande rien à l’avance, je ne saurais répondre que : « oui sans doute peut-être, je ne sais pas.. ». Et si par hasard je lâche enfin : « l’année prochaine au mois de juin j’ai réservé une semaine de vacances avec une roulotte et un cheval » sachez que : soit j’ai menti, soit je suis sure que, à cette époque de l’année, le « roulottier » aura fermé boutique pour dépenser ses économies à la Barbade.

    Lire la suite