Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Paaartir ailleurs lalala…. Mais pas n’importe où !

    Pin it! Imprimer

    B248922_strFNPicture1.jpgParfois le plus compliqué après avoir décidé de partir «  quelque part ensemble », c’est de motiver les troupes pour

    1/ trouver les fonds

    2/ Faire les quelques préparatifs indispensables.

    Donc, désireuse de partir au loin pour aérer mon âme (Elle en a bien besoin)je tâche de cerner ce qui plairait aux uns et aux autres. Je cherche donc des idées de voyage (idées voyage) : l’enfant est romantique, le doux aime la glisse et les musiques qui font du bruit, j’aime les lieux romantiques la glisse, et les endroits sans foule et sans bruits. Donc je cherche.

    Par hasard (et parce que en plus d’amour et d’eau fraiche il me faut aussi pas mal de chocolat) , je trouve sur un site  quelques idées de voyages romantiques, (idées voyage romantique ) je furète  un brin, d’un œil et d’une souris  distraite et  je tombe sur ce qui ne manquera pas de motiver les troupes !!!!

    Donc, par l’intermédiaire de ce média fort décrié mais très pratique qu’est l’Internet, je vous annonce ma chère maisonnée que nous allons enfiler nos patins pour partir glisser là à « Baluchon au Québec ».

    Il ne nous reste plus qu’à trouver les fonds, et à ne plus traîner à faire refaire nos cartes d’identités. Il me semble que le prochain voyage risque de nous mener plus loin, si je continue à me promener dans ces pages ! Et d’ailleurs cette photo-là…

    mh,

    Nb: Ceci est un publireportage.

  • "Culs-bénits"

    Pin it! Imprimer

    9782226069252m.jpgUn peu de lecture bien-bienvenue, De Cavanna extrait de la "Lettre ouverte aux culs-bénits"

    "Lecteur, avant tout, je te dois un aveu. Le titre de ce livre est un attrape-couillon. Cette « lettre ouverte » ne s’adresse pas aux culs-bénits. […]

    Les culs-bénits sont imperméables, inoxydables, inexpugnables, murés une fois pour toutes dans ce qu’il est convenu d’appeler leur « foi ». Arguments ou sarcasmes, rien ne les atteint, ils ont rencontré Dieu, il l’ont touché du doigt. Amen. Jetons-les aux lions, ils aiment ça.

    Ce n’est donc pas à eux, brebis bêlantes ou sombres fanatiques, que je m’adresse ici, mais bien à vous, mes chers mécréants, si dénigrés, si méprisés en cette merdeuse fin de siècle où le groin de l’imbécillité triomphante envahit tout, où la curaille universelle, quelle que soit sa couleur, quels que soient les salamalecs de son rituel, revient en force partout dans le monde. […]

     

    Lire la suite

  • De « Charlie » de dieu des tchétchènes et du french-cancan.

    Pin it! Imprimer

    GELUCK-PROTECTION-web.jpgCe matin, avant mon thé maison et mon triple expresso du boulot, j’entendais que des foules de tchétchènes, manifestaient contre les français.

    Je ne sais pourquoi (peut-être parce que c’était avant), cela m’évoqua un nombre impressionnant d’hommes poilus, manifestant contre le french-cancan.

    J’ai osé rire en me disant que ce n’était pas drôle, et que si j’avais l’idée étrange de partager mes dérives matinales sur l’Internet, il se peut qu’à la vitesse où l’information se déforme, un groupe de féministe du bout du monde manifeste demain matin contre ces odieux français qui forcent leur femme à danser le french-cancan sous la menace de kalachnikov.

    Après mes cafés j’allais, un peu, mieux.

    ….

    Nb1 : Les odieux n’ont pas de mal à faire bouger les marionnettes que nous nous laissons être ici et ailleurs. Gageons que parfois ils se trompent

    Nb2 : Hollande a gagné 21 points dans les sondages ; ne doutons plus de la miséricorde divine…

    mh,

    le lien vers un dessin de Siné mensuel (s'abonner aussi)