Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Je r'trouve des trucs

    Pin it! Imprimer

    En rangeant un peu mon pc, je retrouve des petits bout de choses écrites il y a longtemps. Certaines me font un peu rire.Peut-être vous aussi !

    Bonne lecture !

    Lire la suite

  • Elle, île

    Pin it! Imprimer

    medium_arton23.jpgElle fait ce qu’elle peut.

    Elle est joyeuse, triste ou émue, triste émue ou joyeuse, joyeuse triste ou émue, sans arrêt, vide aussi.

    Elle est fatiguée des gens, elle est fatiguée d’elle.

    Elle trouve les gens étonnants et elle pleine de ressources. Elle pense que vivre c’est occuper son temps à ne pas mourir. Et puis toujours se persuader qu’elle est vraiment à l’endroit où elle semble être. Elle vit dans un monde différent de celui de Saül avec parfois une passerelle, ou une illusion de passerelle. Elle adore les histoires : celles qu’on lui raconte, celles qu’elle rapporte, celles qu’elle se crée.

    Elle aime Saül, ou elle se force à l’aimer car elle sent que l’histoire commence à peine et elle est curieuse.

    Mais tout ça, c’est sans doute que des foutaises et simplement ce qu’elle veut c’est le sexe de Saül enfoncé en elle, encore et encore, jusqu’à éclore de l’inexistence et clouer un enfant dans son ventre de papillonnante.

    mh,

  • Transportée.

    Pin it! Imprimer

    Et si je n’avais rien perdu ?

    Ni la langue des arbres

    Ni le « sentiment océanique »

    Ni l’indescriptible perceptibilité musicale

    Ni la jouissance à écrire

    Ni, ni, ni…

    Juste là, tout se cacherait, derrière les yeux de ma fille.

     

    Dieu ! Ce qui nous transporte !

     

    mh,