Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Grève générale !

    Pin it!

    pougetperepeinard.jpgEn ces jours de grèves pensons à ceux qui se sont battus, à ceux qui meurent sur les chantiers, à ceux qui descendent dans la rue et à ceux qui ne peuvent pas le faire, à ceux qui ne savent pas... à ceux qui ne sentent pas que nous revenons au XIXe.

    Par Emile Pouget Extrait du journal Le Pere Peinard Le 3 novembre 1889

    Nom de dieu, ça a l’air de chauffer bougrement dans tous les patelins. Si ça marche sur ce pied, nous allons en voir de belles : ça pourrait bien être le commencement de l’entrée en danse. Dans le Pas deCalais et dans le Nord, les mineurs se remuent et font du pétard. En Belgique, dans un patelin qui est tout noir de charbon, le Borinage, et où les pauvres bougres triment dur et gagnent peu, ça bibelotte aussi. Les Angliches eux, font des réunions épastrouillantes, dans les rues et sur les places. Ils sont des millier, et des milliers à discuter la question de la Grève Générale. Y a pas jusqu’aux Alboches qui n’aient des intentions de faire du chabanais. Les mineurs de Westphalie ont été roulés comme des couillons par leur cochon d’empereur et leurs salops de patrons. Ils ont ça sur le coeur, et ils n’attendent qu’une occase pour recommencer plus hardiment que la première fois.

    Ah, mille tonnerres, l’hiver s’annonce bougrement mal pour les richards ; tout ça va leur foutre une frousse du diable ! Ils pourraient bien piquer un de ces chahuts, très hurf, quelque chose dans les grands prix, qui les ferait rire jaune. Et nom de dieu, m’est avis que ça ne serait pas trop tôt. Seulement les amis, si on veut que ça aille comme sur des roulettes, faut pas faire les daims comme on a fait jusqu’ici. Faut plus se foutre en branle les uns après les autres, on n’y gagne que de se faire assommer chacun à son tour, et sans profit pour personne. Aujourd’hui c’est la Grève Générale qu’il faut. Par exemple, pour le moment c’est les mineurs qui font du pétard ; le plus beau coup serait que tous les bons bougres qui travaillent dans les mines cessent illico de sortir du charbon.

    Lire la suite

  • 54% de garde en vue en plus !!!!

    Pin it!

    Depuis quand, depuis qui ?

    Tic tac, tic tic....

     

    mh, canal plus 13h

    Nan rien.

  • La relance empoisonnée de Patrick Devedjian

    Pin it!

    azf004.jpgY penser, même en parler, nous fait peur, alors, pour une hypothétique relance, ceux là même qui ont prix la responsabilité de faire et voter les lois pour les Français, nous font prendre des risques. (AZF vous vous souvenez ?)
    Le projet de loi adopté au Sénat le 23 janvier et présenté, par Patrick Devedjian, fait « sauter au plafond les défenseurs de l’environnement ».
    Vous lirez la suite ici.
    En attendant regardons la tempête, ses conséquences.

    Lire la suite

  • Temps de tartes…

    Pin it!

    Tartes.jpgTandis que la tempête Klaus, fait son boulot de tempête et, désagréable, déracine un cèdre de ma maison d’enfance en écroulant au passage son mur d’enceinte, je fais une tarte aux poireaux.
    Là-bas, on se réchauffe autour des cheminées. Ici je forme des petits pains au chocolat pour la ninette et sa copine.
    Pendant que le pain monte et, maintenant que j’ai pris des nouvelles du sud-ouest, je lis les presses en ligne.

    Lire la suite

  • Les 4 ou 5 années à venir...

    Pin it!

    ours.jpg"Comment François Leclerc et Paul Jorion voient-ils l’avenir à court-terme (4-5 ans) ?

    Je vais me lancer. Je crois que ça ira beaucoup plus mal avant que ça n’aille mieux. Et la raison en est la suivante, c’est que si vous et moi voyons bien que seul un saut radical nous sortira du désastre actuel, ceux qui nous ont conduit là feront tout ce qui est en leur pouvoir - et le pouvoir ils en disposent en ce moment - pour remettre la machine en marche par des demi-mesures. Il y arriveront partiellement, pour des effets de surface, mais ils n’y arriveront pas sur les questions de fond parce que la machine sous sa forme présente est irréparable.

    Pendant ce temps-là, des gens comme moi, comme vous sur ce blog, comme moi-même, auront fait d’excellentes propositions sur ce qu’il convient de faire. Ceux qui nous ont conduit là, ceux qui se sont trompés du tout au tout dans leurs analyses mais tiennent toujours le haut du pavé, continueront comme avant : prétendant qu’ils ont quand même raison - d’une certaine manière - que les « réformes », les privatisations doivent se poursuivre pour la raison incompréhensible X ou Y, que c’est la faute « en dernière instance » au Président Clinton, et ainsi de suite, … remplissez les pointillés.

    Lire la suite

  • Les hommes et les élus qu’on mérite…

    Pin it!

    clèves.jpgEt RK :« On a les hommes qu’on mérite » ça marche aussi pour les élus ?
    On a les élus qu’on mérite ????

    Citation :

    Lire la suite

  • Avis aux maires sans OGM ou aspirants à l'être.

    Pin it!

    commune-sans-ogm-ch.gif

    Une info supplémentaire glanée sur "pour un monde durable" : il semblerait à les lire, que le maire ne peut interdire la plantation d'OGM; seule est reconnu son droit à rendre public une position de principe contre ceux-ci.

    Bon c'est déjà ça.

    Je crois qu'auparavant seule la préfecture et le maire savait qu'elles étaient les champs cultivés en OGM. Quelques maires courageux, avait affiché cette information.

    Lire la suite

  • Travaillez peu pour gagner peu.

    Pin it!

    arrosoir.JPGSi vous me lisez depuis longtemps, vous savez que je n’aime pas le travail.
    Vous savez que je n’aime pas « l’idée de travail », la valorisation du travail et la condamnation du « non-travail ».
    Cette expression de « monde du travail » même me hérisse. L’idée de travail et de mérite me fatigue mais alors a un point !
    À la limite activités. J’exerce une activité qui me permet de manger. Je l’exécute le mieux possible par respect pour moi, et parce que je me suis engagée.

    Lire la suite

  • « OGM !!!!! SORT DE CES COMMUNES ! »

    Pin it!

    burdignes.jpg"Sophie Tricot, maire de Burdignes, vient de prendre un arrêté interdisant les cultures d’OGM sur sa commune.

    Burdignes ne fait pas cavalier seul dans sa lutte contre les OGM. Depuis juin, trois autres communes ligériennes ont également pris des arrêtés ou des délibérations (de l’ordre du souhait) visant à interdire les cultures d’OGM.

    L’arrêté de Saint-Marcel-de-Félines a, lui, été cassé par le tribunal administratif après intervention de la préfecture. »

    Extrait: Le progrès

    Si jamais la commune a des soucis, elle peut toujours se rapprocher d’autres irreductibles et tirer profit de leurs délibérations.
    Cela pourra en tous cas servir de modèle aux maires qui veulent suivre cet indispensable exemple !!!

    Sans craindre que cette décision soit cassée.
    Bravo aux maires et bon courage !

    La commune de Burdignes.

    mh,

    L'image vient de là.