Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Camping sans ou avec car ? (ou, Comment gagner un camping-car barbie).

Aux alentours de mes dix-sept ans, je suis partie, sac au dos, avec ma sœur et deux de ces amies en vacances.

Après que nos parents respectifs nous eussent mis dans un train à destination d’un camping précis aux environs de Collioure, nous étions libres, LIBRES pour la première fois et nous en avons profité.

J’avais emprunté un sac à dos militaire de mon père. Pour ne pas dormir directement sur le sol je m’étais chargée aussi d’un matelas pneumatique antique ainsi que d’une pompe pour le gonfler. Avec toutes les affaires nécessaires à ma survie loin d’une salle de bain, je portais quelque chose comme une vingtaine de kilos sur le dos, enfin c’était lourd...

Arrivées à destination, nous avons constaté avec désespoir que le terrain de camping, ainsi que les boîtes de nuit alentours étaient trop chers pour notre bourse. Nous avons donc décidé de changer de mer pour mieux profiter de nos maigres économies. En stop, deux par deux, et assez inconscientes pour faire du stop la nuit, nous sommes passées de la Méditerranée à l’Atlantique.

 

Décidées à tenter le camping sauvage, nous avons rapidement abandonné l’idée (après avoir été chassées d’un square à seaux d’eau et chassées de la plage par la mer « Attention les filles la mer monte. LA MER MONTEEEEEEEEEEEEEEEE !!!!!! »).

La tente plantée dans un camping officiel, à peu près abordable, nous étions heureuses de nous retrouver enfin en sécurité. J’avais conservé mon matelas pneumatique, malgré la peur d’être embarquée avec lui le fameux jour où la marée faillit nous emporter. Les dernières nuits, lorsque sans le sou, nous avons fini nos formidables vacances à la belle étoile sur la plage, je dormais, comme tout le monde, sur ma serviette, plus à l’aise que sur ce fichu matelas. Je devais néanmoins le porter encore pour le ramener à mon père.

Je garde un joli souvenir de ces moments formidables, un peu fou, un peu en marge.

Pour ce qui concerne les Camping Cars, même si l’idée de cette maison roulante me plait bien, je n’y ai jamais séjourné. Le seul Camping Car que nous possédons est rose, et a 2 hamacs sur le toit !!!

Je l’ai reçu à l’occasion de cette campagne et je dois reconnaitre que la Ninette n’arrête pas de jouer avec depuis les quelques jours que nous l’avons.

Elle m’a fait découvrir hier encore l’astucieux water pliant (sisi) et tous les accessoires que contient le Camping Car Barbie.

Elle a rempli la petite piscine avec des billes de polystyrènes (je me demande si c’est mieux que de l’eau), et amène sa famille Barbie en vacances.

Si vous souhaitez que votre fille profite elle aussi du Camping Car Barbie vous pouvez tenter de le gagner en racontant ici et, avant le 14 novembre, votre souvenir de camping le plus drôle.

À vos plumes !




Article sponsorisé

Catégories : Articles sponsorisés 23 commentaires Imprimer Pin it! Lien permanent

Commentaires

  • merci pour ce concours ,je tente ma cahnce,la premiere fois que mon fils etait parti en camping,il m a dit on dort dans ça moi je dors pas sous une bache,il n a pas du tout apprecie

  • J'avais 18 ans et c'était la première fois que j'allais faire du camping ,mon futur mari ,à l'époque avait un ami nous avait prêté une tente seulement il avait oublié une barre indispensable pour tenir le toit nous avons du passer 2 nuits dans cette tente de fortune et ce résoudre à rentrer ,je m'en souviendrais toute ma vie .

  • un souvenir de camping entendre à la campagne des souris pres de la tente et comme j ai une frousse bleue j ai vite remballer

  • je te croyais configurée aux jouets en bois renouvelables, anti consominable, anti paraben de barbies chinoises.... et en plus t'en fais la pub .... snif ....

  • J'ai une peur folle des guêpes et j'essaye de ne pas la transmettre aux enfants. Sauf que qui a alerté le camping en rentrant en hurlant dans le mobil home sous le regard des voisins interloqués et de la famille médusée? moi a cause d'une guêpe que je n'avais pas vu

  • Bonjour, je joue pour ma nièce et filleule, qui est fan de Barbie. Moi je n'ai que des garçons à la maison alors le rose...
    Un souvenir de camping pour moi, quand j'étais ado, avec mes cousines. On était trois dans une tente, pas très rassurées, endormies avec la lampe de poche.... Réveillée peu de temps après, quand une de mes cousins s'est subitement assise sur le matelas, les yeux (qu'elle avait très noirs) grand ouverts, et se mettant à parler. On s'est demandé ce qu'il se passait, on a commencé à lui parler aussi, mais elle nous regardait fixement, sans sourire, et disait des mots incompréhensibles, une belle frayeur. En fait elle était somnambule, on ne le savait pas, ça nous a fait tout drôle, et vacciné pour un moment...
    Merci pour ce jeu.

  • Mon souvenir de camping le plus drôle est sans doute un jour d'orage en colonie. J'avais 9 ou 10 ans. Il a tellement plu que les tentes se sont mises à se vider de leur contenu. Nous nous sommes précipité dans les toilettes pour nous mettre à l’abri et nous y avons trouvé nos deux encadrants en très légères tenus sans doute encore plus étonnés que nous de nous retrouver dans cet endroit à cette heure là. Heureusement pour eux, la colo finissait le sur lendemain. Mais ils ont passé une journée difficile!

  • J'ai pas d'anecdotes particulière à raconter... Mais j'aimais beaucoup le camping étant jeune (on dirait que j'ai 70 ans quand je dis ça mdr).
    ahhh le camping, se faire des amis pour l'été, se coucher tard, prendre son petit déjeuner dehors, le matelas tout dégonflé le matin... Je n'ai pas encore eu l'occasion d'emmener ma puce en camping,mais je suis sûre qu'elle adorerait dormir dans une toile de tente.

    Merci pour ce concours et bon weekend !

  • Bonjour

    J'étais amoureuse et cétait nos premières vacances après le divorce de mes parents avec ma mère..on se la pétait un peu avec ma soeur genre petites pétasses blondes...
    j'ai voulu rejoindre ma soeur dans la piscine et je n'ai pas vu la marche dans le bassin et je me suis cassé la figure..
    belle crise de fou rire pour ma soeur et pur ceux présents et grosse honte pour moi
    merci pour ce concours, je tente pour ma petite...

  • Merci pour ce concours, je participe volontiers.
    Mon souvenir le plus drôle ? Drôle, mais pas pour moi en fait. Une des 1ères fois où nous sommes partis en camping avec mes parents, j'étais allée aux toilettes pour faire la grosse commission, déjà, ce n'est pas quelque chose de facile pour moi, j'ai beaucoup de mal à faire dans les toilettes publiques, et forcément j'avais oublié le papier toilette.... j'ai attendu attendu désespérément que mes parents viennent me retrouver et me sauver.
    Au bout de 3/4 d'heure, ils se sont inquiétés de ne pas me voir revenir et ma mère m'a retrouvée, puis est repartie pour me ramener le papier... j'étais pas fière ! Encore maintenant, mes parents en rigolent beaucoup.
    Je croise les doigts

  • bonsoir,
    je ne suis allée en camping qu'une fois dans ma vie, j'avais 10 ans et ça fait bien longtemps... j'étais avec ma tante, une sorte de tatie danielle mais la nouveauté et l'aventure me faisaient oublier ma tante sévère... un matin, toute excitée de visiter le camping et faire connaissance des petites filles voisines je me suis levée sans me laver... je me suis promenée et j'ai traîné.. à mon retour, ma tante me dit : veronique, tu ne t'es pas lavée... et moi, : si si bien sur, elle me repond d'un air patibulaire en brandissant mon gant de toilette : alors explique moi pourquoi il est sec ?
    voila ça peut paraitre ridicule aux yeux de certains mais je m'en souviens encore près de 35 ans après !
    merci pour ce joli concours qui fait rêver les petites filles et aussi celle qui est en moi

  • https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=137987039637978&id=100002601795368#!/permalink.php?story_fbid=234555723274934&id=100002601795368
    j'avais oublié mon lien
    pardon

  • Bonjour

    Alors moi mon plus beau souvenir est sans hésitation l’enterrement de vie de garçon de mon meilleur pote, on lui a fait la surprise le matin on est venu le choper pour tout le week end.On est parti dans le Lot en voiture avec des bateaux gonflable première galère gonfler les bateaux quand on a un gonfleur qui rend l’âme. on avait tout prévu mis une voiture a l'arrivé et l'autre voiture au départ comme ça avec la voiture a l'arrivé on pouvait retourner chercher la premier et oui pas bête les garçons. on a fait la descente de la garonne avec ses bateaux "gonflable" autant dire qu'on allait lentement par rapport a un canoe. on s'est fait des batailles d'eau enfin c'etait n'importe quoi!!!! Ensuite on s'est arreté au camping et la on sait rendu compte que l'on avait oublier les clé de la voiture dans l'autre voiture. Autant dire les boulets !!!!

    Du coup une ame charitable a bien voulu faire le trajet voyant que c'etait un enterement de vie de garcon

    Mais ca ne s'arrete pas la, ensuite on s'est rendu compte que l'on avait oublié l'alcool aussi mais la c'etait plus grave car on l'avait oublié a la maison lol.

    Du coup coup de bol ce soir la il y avait karaoké au camping,on a chanté comme des casseroles on a bien rit et quand même un peu beaucoup bu

    Merci a vous j’espère que l'histoire est pas trop longue lol

    Bon week end a vous

  • Bonjour,
    Voici mon meilleur souvenir:
    Dans les toilettes d'un camping...mon ex et moi on
    faisait....bref...quand on a entendu arriver a coté de nous, (les
    toilettes d'à coté), un couple d'amis qui venait pour la même
    chose!!!...On a pas pu s'empêcher de rigoler!!!
    Super concours et super lot !
    Merci beaucoup et bonne continuation.

  • J'ai souvenir de mes vacances en mobilhome avec ma parents il y a... enfin quelques années en arrière!
    Les rangées de caravane étaient séparées par des roseaux qui étaient plus ou moins fournies par certains endroits. Et la fenêtres au dessus de la kitchenette donnait sur l'arrière... ma mère qui un jour attrape un énorme fou rire!
    En fait de la fenêtre devant son nez quand elle faisait la vaisselle, à la rangée derrière un monsieur tranquillement sur son transat à bronzer complètement en tenue d'adam!!!!
    Et finalement il a renouvellé sa séance de bronzage quasiment tous les jours pendant notre séjour... j'ai souvenir de ma mère qui osait presque pas faire la vaisselle on était tous les 3 pliés de rire avec mon père! Que de bons souvenirs!

    En attendant le camping car barbie ce serait un super cadeau pour ma pitchounou, en éspérant que Ken n'ai pas la même idée sougrenue :)

    Merci pour ce chouette concours!

  • un souvenir de camping, nous étions en colonie de vacances et nous étions un groupe de filles sous la tente. Tout d'un coup on voit un araignée sur la toile de tente. j'ai la phobie des araignées et je me rassure en me disant qu'elle est sur le coté opposé au mien. Mais ma copine lui donne un coup de chaussure et l'araignée attérit sur mon bras. La je ma lève en hurlant et j'ai fait au moins 10 fois le tour de la tente en courant avant de me calmer.
    Il y a plus de 40 ans je m'en souviens encore

  • Mon souvenir le plus drole : à côté du camping il avait une petite plage et souvent le soir très tard on allait se baigner. un soir des copains ont décidés de se baigner nus. Les filles n'étaient pas d'accord donc on les a laissé se baigner et pendant ce temps on leur a caché leurs affaires. On a bien rigolé quands ils sont sortis de l'eau et on les a fait attendre avant de leur rendre leurs affaires.

  • J'étais partie avec une copine.. 1ere vacances seules avec la voiture .. on devait rester 4 jours dans un camping et 3 dans un autre.. on arrive au 1er et le monsieur gentil nous montre 2 endroits il nous dit de choisir.. un au milieu de plein de monde et l'autre a l'écart.. on choisit celui a l'écart.. on campe la tente.. on se prépare le repas .. on fait un petit tour du camping et là l'orage gronde au loin on décide de rentrer a la tente on s'installe.. on papote et là il commence a bien pleuvoir.. on se couche en se disant ou la ca va être dur de dormir.. la route aidant (500 km) je m'endors de suite quand je me réveille en sursaut les pieds tremper.. je réveille vite ma copine.. on se lève d'un bond on est dans une mare d'eau .. on sort vite les fringues pour les mettre dans la voiture.. on essaye de sauver le peu de bouffe qu'on avait.. grrr rien y faire le pain de mie flottait.. on décide de finir la nuit dans la voiture.
    Au matin après une nuit horrible.. on se lève et on voit vraiment que c'est un trou d'eau .. un voisin arrive en disant .. quand on a vu que vous vous mettiez là on a failli vous le dire mais c'était votre choix .. ah ben sympa les voisins.. on démonte tout et on décide de partir a l'autre camping pour le reste de la semaine ou tout c'est bien passé..

  • le souvenir de camping le plus drole c'est lorsque j'ai fais du camping sauvage en été dans un pré et au petit matin j'ai été agréablement réveillé par des gratouillis sur les pieds ! et à ma surprise il y avait un veau qui me lèchait les pieds, j'ai fè un bond de 1 mètre et mon copain filmait en rigolant !

  • Ha le camping, je connais lol
    Une année nous avons loué un mobilhom. Le luxe quand on a connu la tente à monter avec piquets et double toit, enfin quelques heures d'application si on veut se coucher le soir même.Il y en avait plusieurs rangées, tous semblables et jouissant d'un petit espace aménagé verdoyant pour profiter de l'extérieur. Et le 1er jour, nous avons passé une bonne heure à chercher notre fils qui avait décidé de faire une sieste et dormait comme un bienheureux, sur la banquette d'un voisin....il s'était trompé de mobilhom mdr!
    Merci pour ce concours et bonne journée :)

  • Merci à tous pour les commentaires. Ceux qui sont en retard ont encore jusqu’à demain soir minuit pour participer !

    Une histoire par famille bien sûr. Merci !

  • Bonsoir !!

    Allez je tente !!
    Voici mon souvenir ^^
    Mon plus beau souvenir de «camping» , faut dire que c’était quasiment le même chaque année ^^ , c’est quand mes oncles , mes tantes et mes cousins-cousines arrivaient à la maison pour les grandes vacances …. nous ne sommes jamais partis en vacances , nous recevions plutôt et c’était l’occasion d’un joyeux brouhaha !!!!! Donc comme nous devions laisser nos chambres aux adultes , nous ( tous les enfants ) nous installions dans le jardin avec une énorme tente et tout le matériel associé …tables et chaises de camping où nous nous coincions très souvent les doigts , les matelas gonflables et sacs de couchage !! Nous étions super heureux car avec mes cousines c’était «notre chez nous» , nous y faisions tout comme dans une vraie maison , nous avions même le droit d’y manger et d’y faire notre vaisselle ^^et bien-sûr de baigner nos Barbies dans une bassine d’eau !! Nous passions des nuits entières à nous faire peur en faisant le bruit du serpent !!! En fait je crois que ce qui nous plaisait le plus était le fait de vivre » seules » sans grandes personnes autour !! Et lorsque j’y repense maintenant adulte , je me dis que c’est incroyable que nous puissions y passer des jours entiers sans en sortir ^^ il m’arrive encore lorsque je vais chez mes parents de monter au grenier juste pour sentir l’odeur de la toile de tente qui y est soigneusement rangée mais qui malheureusement ne sera jamais plus montée car elle n’a pas vraiment survécu à nos assauts !!!

    Voilà ^^
    Merci et belle soirée !!!

  • Souvenirs lors du festival rock de Saint-Malo, les enfants gardés par Mamie ! Bébé numéro 3 y a été conçu ! Mon étonnement lors de la douche, collective ( entre filles tout de même !), dehors, beaucoup de mousse, de crasse, et mes tongs oubliés !
    Je participe pour ma fille accroc au monde de Barbie !

Les commentaires sont fermés.