Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Consciente ? - Journal Macronique.

“…" D.H. Lawrence a dit que “la seule aristocratie, c’est la conscience”. On ne vit pas éternellement et la question est donc la suivante: à quel point est-on véritablement conscient ? C’est cela qui détermine la dimension de ce que l’on crèe.”
*Interview de Jim Harrison dans le livre de Jean-Luc Bertini et Alexandre Thiltges: Amérique des écrivains en liberté.
Et aussi là pour les curieux dans un (extrait) entretien avec Gary Snyder https://www.wildproject.org/journal/11-harrison-snyder

Je ne sais pas pourquoi je commence la page de journal de ce jour par cette citation. Si, je sais, parce que j’ai trouvé cette phrase dans ce beau livre et que je l’ai  “entendue ”.
Les mots sont de dangereuses petites choses qui dérobent plus de nous que ce que nous imaginons.

Surtout si nous tentons de les employer de la façon la plus juste. Pas “juste” dans le sens: “conforme à une sorte de réalité universelle” mais juste dans le sens de ce qui est perçu, ressenti, adéquat à notre conscience d’un moment. Alors nous enrobons les mots d’une histoire pour les rendre lisibles. Peu importe s’ils reflètent un réel travesti. Ils toucheront s’ils sont vrais, aux risques qu’ils arrachent plus de nous que ce que nous avons cru dire.


mh,

0 commentaire Imprimer Pin it! Lien permanent

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés le week-end et la semaine entre 19 h - 08 h (Europe/Paris).

Optionnel