Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

gilets jaunes

  • LA RÉVOLUTION JAUNE - Journal Macronique

    Le régime ayant subrepticement viré autoritaire, il semble que la jacquerie de ces derniers mois est à peine moins subrepticement virée révolution.
    La désinformation effarante diffusée par le gouvernement en place, la presque totalité des médias audiovisuels et ses députés au sein même de l’Assemblée nationale, nous place dans l’ère de la post-vérité chère à des régimes que nous traitions hier encore avec mépris.
    En regardant les vidéos des différents évènements prises par des liveurs journalistes autoproclamés avec raison, rendant efficacement une autre réalité visible, nous voyons des forces de l’ordre battre des hommes/femmes à terre, viser les têtes avec leur arme de guerre, utiliser plus que de raison des gaz… Comment feraient-ils cela sans en avoir reçu l’ordre ou pour le moins des contrordres précis, comme l’a fait le préfet Grimaud* en son temps.
    Des journalistes et des syndicats de journalistes, des syndicats de magistrats parlent de violences policières et judiciaires, les témoignages de ces débordements des fichages et autres joyeusetés sont relatés dans la presse. L’ONU et d’autres organes condamnent fermement ces violences, des journalistes sont convoqués à la DGSI, des plaintes en nombres sont déposées à la commission européenne.
    De quoi parle-t-on ?
    De répression
    Et
    d’une révolution jaune
    Explosant par petites touches sous nos yeux aveugles…

    mh,


    “Frapper un manifestant tombé à terre, c'est se frapper soi-même en apparaissant sous un jour qui atteint toute la fonction policière. Il est encore plus grave de frapper des manifestants après arrestation et lorsqu'ils sont conduits dans des locaux de police pour y être interrogés.”

    Lettre à la police grimaud. À lire là:
    https://sd-1.archive-host.com/membres/up/1151058893/divers/MGrimaud_lettre_29mai68.pdf

    Les “autres” journalistes, photographes et etc…
    Civicio: https://www.facebook.com/CIvicio18/
    Nnoman: https://www.facebook.com/NnoMan/
    https://www.facebook.com/taranisnews/
    https://www.facebook.com/Vecu.giletjaune/

    Plein d’autres

    Une émission du média hier:
    https://www.facebook.com/LeMediaOfficiel/?__tn__=%2Cd%2CP-R&eid=ARASY_nO3U_I4CM7tqH-OOVHAEWAmK_xP_zhlTZmG0Gonf8AUpDbiw4vswjITQ3anFLsgrnvz3BItdmh

    Et dites moi ce que vous voyez ailleurs.

    J'ai UN PEU abimé Kandinsky (Jaune rouge bleu) certes..........

     

    Catégories : Journal Macronique 1 commentaire Imprimer Pin it! Lien permanent
  • Slogans agréés préfecture: Journal macronique

    Ce matin, un homme seul a été condamné à 8 mois de prison avec sursis,”180 heures de travail d’intérêt général, avec obligation de trouver un travail et de verser 500 euros à chacun des deux policiers qui ont porté plainte au titre du préjudice moral*” pour avoir hurlé à l’acmé d’une manifestation “suicidez-vous” en face des forces de l’ordre en armes et armures.
    Le condamné faisait partie d’une troupe lourdingue, avec pour seule protection foulards et sérum phy. avouant, en hurlant ainsi, leur impuissance à écarter de leur route les défenseurs assermentés de l’ordre dans la république.
    Croire que lesdits policiers allaient se pâmer sous l’outrage, mordre l’intérieur de leurs joues pour réprimer sanglots et malaises, c’est quand même prendre un peu les défenseurs de l’ordre pour des jonquilles.
    Las le procureur était chagrin: il a acté l’affront.
    En cette veille de premier mai, je propose de déposer en même temps que les parcours, une série de slogans normés, agréés par les autorités préfectorales ou accompagnés des peines encourues en cas de prononciation étourdie.
    Après s’être fait arracher l’œil par inadvertance (”bouyaca”) par la maréchaussée, il ne faudrait pas que les manifestants du jour se trouvent après fichage au sein de l’hôpital où ils auraient l’audace de se faire soigner, de surcroît, poursuivis pour outrage parce qu’ils auraient, entraînés par une foule inconséquente, prononcés des paroles infamantes pour la troupe…
    Manifestant ainsi dans une sérénité toute préfectorale, la FRANCE, pourrait alors DÉFILER EN PAIX !

    Spéciale dédicace à not’ bon prés’: Manu, le rassembleur............

     

    mh,

     

    https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2019/04/30/un-gilet-jaune-condamne-a-huit-mois-de-prison-avec-sursis-pour-avoir-crie-suicidez-vous-a-des-policiers_5456517_1653578.html

    Slogans récents: http://www.slogans-manifs.fr/cat/3/anti-police-crs

    https://albruxelles.wordpress.com/slogans/

     

    L'image viens de

    Catégories : Journal Macronique 1 commentaire Imprimer Pin it! Lien permanent