Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mère

  • La réalité ??????? Quelle direction ?

    Je suis juste une femme, une écrivaillonne, une maman, une formatrice.

    Je crois que j'essaie d'être juste. Et lorsque j'écris, d'écrire ce qui me semble juste.  Pile calé avec ce que je ressens ou ce que je souhaite écrire de vrai à un moment donné.

    Mais ce « juste » que je perçois, cette réalité, n'est qu'une de mes réalités.

    Voilà, là je ne sais pas si je dois parler de réalité ou de point de vue.

    Je vois cette réalité de tel point de vue. Je vois aujourd'hui la réalité de mon point de vue de femme, de mère qui vit avec un homme et une petite fille dans un quartier central de Paris, où elle a la chance de vivre mais pas vraiment les moyens de s'y sentir libre. Ou plutôt, pour être plus juste, où elle ne parvient pas à se donner les moyens de s'y sentir plus libre.

    Du moi-moi. Du moi-moi pour tacher d'être plus juste.

    La réalité, je ne la voyais pas de la même façon lorsque je n'avais pas la télévision. Je m'abêtis souvent avec plaisir et paresse, une fois que l'enfant est couchée. Avant l'enfant, avant la télé, je lisais chaque soir, longtemps, jusqu'à ce que mes yeux se ferment.  Je lis moins. Mon cerveau pense préparation des repas, et organisation à peu près correcte de cet endroit où je vis.

    C'est la réalité, la mienne maintenant.

    Lire la suite

    Catégories : Devant mon thé, 2 commentaires Imprimer Pin it! Lien permanent
  • Le jour des MOMIES.

    novembre_2009 040 [Résolution de l'écran].JPGLa ninette m'a réveillée en sursaut, me mettant un doigt dans l'oreille.

    Lui ai préparé son petit-déjeuner et l'ai posée, véritable mère indigne devant les « zouzous ». J'étais partie pour retourner me coucher (7 h 30 quand même), mais non finalement. Me suis installée devant mon pc, histoire de voir les nouvelles du monde.

    Pas forcément une bonne idée.

    Pour le reste de la journée, j'ai prévu une sortie au Louvre : la ninette ayant fait un caprice la semaine dernière en hurlant devant le monumental édifice : « mamaaaaaaaaaaaaaaaannnn je veux voir les mooooooooomieees » !

    Les quelques touristes me regardaient curieusement : ma fille de 4 ans presque 5 avait envie d'aller voir des morts et des cercueils, c'est tout de même bien spécifique.

    Lire la suite

    Catégories : La lettre de mh 4 commentaires Imprimer Pin it! Lien permanent
  • Les murs

    De l'école de la ninette, on voit les murs de la santé.

    Certes, ce n'est pas comparable.

    Parfois, je me pose la question.

    Je regrette la liberté de la « mh » d'avant.

    Je me demande combien de temps je tiendrais.

    S'il faut que je tienne.

    S'il n'est pas mieux que je tienne.

    Peut-être un jour, je ne verrais même plus les murs.

    mh,

     

    Catégories : La lettre de mh 1 commentaire Imprimer Pin it! Lien permanent
  • Ni angoisse, ni culpabilité ? Qu’est-ce qui se passe ?

    rentree_martine.jpgIl est 9h09.
    Je suis posée, telle une fleur, devant mon cher gros ordinateur.
    J’attaque un kiwi par le flan gauche.
    Aucune culpabilité, aucune angoisse ne m’étreignent. (Les mères comprendront)
    J’entame un air guilleret sans crainte du ridicule :
    « C’est la renren, c’est la tréetrée c’est la rentrée ée ée ! »
    Et vous ça va ?


    mh, rentrée…

    Catégories : Blog, Devant mon thé, 0 commentaire Imprimer Pin it! Lien permanent
  • mh, Imparfaite de décembre.

    cavent.JPGCe n’est pas que je fasse partie de ces grincheux décrits dans la note de l’imparfaite en chef mais le mois de décembre me pose un probléme. Non me pose trois problèmes !

    1. Le 10 c’est l’anniversaire de la ninette.
    2. Le 6 c’est la "Saint-Nicolas" et la fête de ma belle mère et de tout un tas de Nicolas de ma famille.
    3. Le 25 c’est noël

    Disons que là présentement, si j’étais une mère organisée, j’aurais déjà mon calendrier de l’Avent opérationnel et une batterie de décorations prêtes à surgir.

    Comme ma préoccupation du moment est de songer à organiser une fête d’anniversaire pour 3 garçons et une floppée de filles, que cette idée me rend de plus en plus nerveuse : mon calendrier de l’Avent est vide est je me fais l’effet d’une "IMPARFAITE de seconde zone", tout juste bonne à éviter les fautes d’orthographes dans les cartes d’invitation de ma pauvre enfant.

    Lire la suite

    Catégories : La lettre de mh 0 commentaire Imprimer Pin it! Lien permanent