Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La lettre de mh, - Page 6

  • Le cru et la pluie (re-publication de la première LMH)

    Pin it! Imprimer

    - Lâche moi mh, je ne vais pas m'envoler !
    - Tu marches trop vite.

    Il pleut. Si j'avais écouté Jorgue nous aurions pris le bus ou un métro ou pire un taxi.

    - T'es trop grand Jorgue. Il ne m'abrite pas du tout ton parapluie.
    - Prends-le.
    - Si je le prends je vais t'éborgner ; tu seras de mauvaise humeur.

    Jorgue soupire. Nous remontons Port-Royal. Passant devant la Closerie des Lilas et sous le parasol-pluie du voiturier, nous poursuivons notre chemin sur les larges trottoirs du boulevard Montparnasse. Je m'arrête devant chaque rares vitrines. Jorgue s'éloigne des magasins avec son parapluie histoire de m'entraîner dans son sillage.

    - mh, on va être en retard.
    - Tu crois que c'est une bonne idée ?
    - C'est une excellente idée.
    - Je peux te faire confiance alors ?

    Mon bras sous celui de Jorgue. Je me serre contre mon ami. J'ai l'air de traverser une jungle profonde en talons aiguilles, au bras d'un Tarzan m'abritant sous un minuscule parapluie bleu.

    - Qu'est-ce qu'il t'a dis ?
    - Que ton écriture est chaude, sensuelle, intime qu'elle lui plait beaucoup. Qu'il aimerait te rencontrer pour discuter d'un projet avec toi.
    - J'aime pas ça j'aime pas ça j'aime pas ça.
    - Ça suffit le coup des vitrines ! mh, quand on te fait des compliments tu disparais, quand on ne t'en fait pas tu râles. Qu'est-ce que tu veux ?
    - Arrêtes de me poser des questions idiotes.

    Je me détache tout soudain de lui revenant sur mes pas. Jorgue me rattrape et à son tour me tient le bras serré.

    - Ce type tu vas le voir et tu lui dis oui ! À tout ce qu'il te dit tu dis OUI, t'entends !
    - D'abord je ne le connais pas. T'as qu'à être mon agent. T'as qu'à me dire ce qu'il veut TOI !
    - Je sais ce qu'il veut. Dépêche-toi. Ne fais pas l'idiote, t'es fauchée, tu aimes écrire.

    À l'allure ou Jorgue a raison, j'ai l'impression d'avoir tout le temps tort...

    Nous progressons vers le fatal café Lounge où j'ai rendez-vous avec un inconnu. Jorgue se tait comme moi. J'aime marcher sur ce boulevard. Sous la pluie aussi. Avec Jorgue aussi.

    - Il veut quelque chose de précis.
    - Oui ?
    - Il veut que tu écrives des textes pour lui. Des textes… Enfin je ne sais pas si tu sauras faire, c'est pour ça que tu dois le rencontrer.
    - Quoi comme textes. Tu m'as dis des petites histoires.
    - Oui de petites histoires. Tu sais Anaïs Nin…
    - Tu aimes Anaïs Nin ?
    - Je ne t'ai pas dit que j'aimais, je t'ai dis que…Anaïs Nin en écrivait aussi des petites histoires comme ça.
    - Elle écrivait son journal Anaïs… J'écris pas mon journal du tout !
    - On arrive c'est là, l'auvent blanc
    - T'as qu'à te cacher derrière le parapluie et tu me dis qui c'est, je veux voir ça tête.
    - Commence pas mh !

    Jorgue s'arrête juste avant le café, il se retourne vers moi et me regarde dans les yeux.

    - Ce type veut que tu lui écrives des histoires… crues.
    - Il veut publier mes histoires si ce sont des histoires crues ?
    - Oui.
    - Il va me payer ?
    - Si ce que tu écris lui plait.
    - Pourquoi tu me le dis là maintenant ?
    - J'avais peur que tu ne veuilles pas le voir.
    - Parfaitement je veux le voir. Il est où ? Approche, t'as qu'à rester derrière le parapluie.
    - Le grand maigre avec un chapeau, il vient de s'asseoir.
    - POUARGGGGGGGGGGGG ! Ce type là veut que je lui écrive des histoires crues ??? Je pourrais jamais écrire des histoires crues en imaginant que le bonhomme sous le chapeau va les lire.
    - Il faudrait qu'il soit comment pour que tu puisses les écrire ?
    - Pas comme le bonhomme maigre. D'ailleurs je préfère ne pas imaginer la tête des gens qui lisent mes histoires.
    - Je les lis bien moi.
    - Oui mais tu ne me payes pas pour écrire des histoires crues.
    - Si je te le demandais ?
    - Jorgue, c'est pas drôle... Et puis je n'en veux pas de ce rendez-vous.

    Mon ami se détache de moi. Il avance vers la porte du café. Il plie le petit parapluie et le glisse tout mouillé sous son bras.

    Je reviens vers Port-Royal. Devant la Closerie j'hésite à peine avant de tourner à gauche. Je longe l'institut d'art. Je passe le grand portail vert du Luxembourg. Je ne croise personne.
    Mes cheveux sont mouillés. Je tire une chaise sous un arbre. Je passe ma main sur l'assise pour en chasser l'eau. Je m'assieds sur le rebord. Je lève la tête.
    J'imagine que je suis transparente, que je tombe goutte à goutte sur les arbres.

    mh,

    A lire "Paris est une fête" Ernest Hemingway.

  • Rappel du droit.

    Pin it! Imprimer

    "Interruption volontaire de grossesse (IVG)

    Toute femme enceinte qui s’estime placée dans une situation de détresse peut demander à un médecin l’interruption de sa grossesse, qu’elle soit majeure ou mineure, française ou étrangère. Seule la femme concernée peut en faire la demande et seul un médecin peut la pratiquer, jusqu’à la fin de la douzième semaine de grossesse. Ceci est un droit garanti par la loi (article L.2212-1 du code de la santé publique).
    En savoir plus sur les dernières avancées en matière de droit à l’IVG...."

    Plus d'infos sur le site: http://www.sante.gouv.fr/ivg.

    mh, qui cite.

  • Ce matin tout est clair du coup...

    Pin it! Imprimer

    ... je me demande si je ne vais pas aller me recoucher...

    http://sciencepourvousetmoi.blogs.sciencesetavenir.fr/archive/2014/03/14/rechauffement-climatique-dans-dix-ans-on-clamera-il-fallait-22509.html

    Merci madame Leglu, comme d'ab.

    mh, qui va aller se recoucher ou peut-être faire des petits dessins moches.

  • L'enbarras du choix: "amnistier les banques et faire payer les citoyens" ou...

    Pin it! Imprimer

    Extrait: "c’est bien la nature même de ces emprunts qui est en cause, la nature même des contrats qui est au cœur de l’affaire, puisqu’ils sont ‘structurés’ justement selon la justice de manière à ne pas permettre, même à une collectivité locale, d’identifier les tenants et aboutissants du crédit contracté."

    mh, qui cite

     

  • "Noyer la baleine" ou pas...

    Pin it! Imprimer

    affairesUMPpourlesnouilles.jpgCA c'est du tout beau petit schéma bien compréhensible pour les nulles !

    mh,

  • Crayons de couleur

    Pin it! Imprimer

    6halle.pngVu que j'ai cassé mon crayon noir aquarellable, j'ai été O-BLI-GEE de racheter une petite boite de crayons de couleur chez Sennelier avenue René Coty. la vendeuse y est charmante et le magasin ne rend pas tout à fait fou. (pas comme ces grands trucs de création où vous ne savez plus où donner de la tête tellement vous avez de choix).

    Bon comme ma vie est décidément passionnante, je vais vous faire partager un brin de mes aventures aux crayons..."Tu ferais mieux d'écrire" ajoute le c et t qu'en loupe pas une.

    Bleu bleu bleu: comme dirait Lautner: les c.. ça ose tout c'est même à ça qu'on les reconnaît". 

    J'ai bien le droit de m'amuser avec des crayons et de le montrer au monde entier. Nan mais quand même ! Allez je vous montre: à gauche le modèle dans le livre de cet anglais rigolo (voir notes précédentes) à droite les dessins extraits de mon carnet:

    livregrosp [Résolution de l'écran].jpg

    grosp [Résolution de l'écran].jpg

    livrepalmier [Résolution de l'écran].jpg palmier [Résolution de l'écran].jpg

    Un petit oiseau pour finir:

    oiseau [Résolution de l'écran].jpg

     

     

     

     

     

     

     

    Voilà ! Fini pour aujourd'hui.

     

    mh qui dessine... sisi !

  • Femmes interdites...

    Pin it! Imprimer

    mars 2013 11 mars dessintv [Résolution de l'écran].JPGLe vrai titre c'est: Forbidden voices (Les voix interdites) et c'est un trés bon documentaire à revoir sur Arte + 7.

    Sinon le petit dessin devant ma tv ça donne ça...

     

    mh, qui gribouille et qu'a même pas honte.

     

     

  • Dessins ?

    Pin it! Imprimer

    dessiner-une-methode-pas-comme-les-autres-de-quentin-blake-livre-884836931_ML.jpgJe ne sais pas dessiner. J'adore gribouiller. J'aimerais beaucoup savoir faire avec mes crayons ce que font d'autres sur les blogs.

    Je suis raisonnable, je me contente de mon statut de gribouilleuse, et pour ne pas gribouiller trop idiote je me suis offert quelques livres dont celui-ci.

    Depuis je fais des bonhommes hirsutes, des parapluies sous la pluie, des bougies qui fument et je n'ai plus honte !!!

    D'ailleurs vous allez en avoir la preuve bientôt...

    mh, qui dessine gribouille sans honte.

     

  • Fukushima: l'anniversaire que l'on ne fête pas.

    Pin it! Imprimer

    Merci comme toujours à Dominique Leglu.

     

    mh,