Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La lettre de mh, - Page 6

  • LES SPONSORS DE LA COP 21

    https://france.attac.org/nos-publications/notes-et-rapports-37/article/spons
    ors-de-la-cop21-qui-a-donne-quoi

    OSCOURS !

    mh, oscours.

    Catégories : Devant mon thé, 0 commentaire Imprimer Pin it! Lien permanent
  • De la peur, du pain, des jeux, mais pas de manifs !

    Du pain :http://www.lexpress.fr/…/le-meilleur-patissier-2015-emissio…
    des jeux
    http://m.programme-tv.net/…/74748-football-les-matchs-de-l…/
    mais pas de manifs...
    http://www.lemonde.fr/…/le-gouvernement-annule-les-manifest…

    mh,

    Catégories : Devant mon thé, 0 commentaire Imprimer Pin it! Lien permanent
  • Le loto de la mort, ou "Parisienne !"

    Grosso modo, si je résume bien ce que je vois,
    ce que j’entends
    ce que je pressens,
    depuis le temps que je vis à Paris et après avoir échappé de peu à l’attentat du RER Port-Royal* je ne peux que constater que j’ai autant de « chance » de me faire dézinguer par des terroristes que de gagner à l’euro millions...
    À un détail près : avec les terroristes, on est obligé de jouer …

     

     mh, parisienne, qui, bien que solidaire de tout ce qu’on veut, a quand même bien la trouille pour sa louloutte.

    *3 décembre 1996.

     

    Photo D'J'C': "La Fontaine des Quatre-Parties-du-Monde" Près du RER Port Royal.

     

    Catégories : Devant mon thé,, La lettre de mh 1 commentaire Imprimer Pin it! Lien permanent
  • Paris, 20 novembre 2015

    Paris, 20 novembre 2015
    7h57
    Il pleut à verse.
    Je vais tenter une sortie.
    C'est pas sans risque: y'a des feuilles
    mouillées par terre, et ça fait 2 fois que j'évite la chute.
    NB: Si je me fais vraiment zigouiller par des invertébrés j'ose imaginer le potentiel buzzesque de cette note.

     

    mh, parisienne de Paris 14 donc.

    Catégories : Devant mon thé, 0 commentaire Imprimer Pin it! Lien permanent
  • Je r'trouve des trucs

    En rangeant un peu mon pc, je retrouve des petits bout de choses écrites il y a longtemps. Certaines me font un peu rire.Peut-être vous aussi !

    Bonne lecture !

    Lire la suite

    Catégories : Blog, La lettre de mh 0 commentaire Imprimer Pin it! Lien permanent
  • Elle, île

    medium_arton23.jpgElle fait ce qu’elle peut.

    Elle est joyeuse, triste ou émue, triste émue ou joyeuse, joyeuse triste ou émue, sans arrêt, vide aussi.

    Elle est fatiguée des gens, elle est fatiguée d’elle.

    Elle trouve les gens étonnants et elle pleine de ressources. Elle pense que vivre c’est occuper son temps à ne pas mourir. Et puis toujours se persuader qu’elle est vraiment à l’endroit où elle semble être. Elle vit dans un monde différent de celui de Saül avec parfois une passerelle, ou une illusion de passerelle. Elle adore les histoires : celles qu’on lui raconte, celles qu’elle rapporte, celles qu’elle se crée.

    Elle aime Saül, ou elle se force à l’aimer car elle sent que l’histoire commence à peine et elle est curieuse.

    Mais tout ça, c’est sans doute que des foutaises et simplement ce qu’elle veut c’est le sexe de Saül enfoncé en elle, encore et encore, jusqu’à éclore de l’inexistence et clouer un enfant dans son ventre de papillonnante.

    mh,

    Catégories : Textes courts 1 commentaire Imprimer Pin it! Lien permanent
  • Transportée.

    Et si je n’avais rien perdu ?

    Ni la langue des arbres

    Ni le « sentiment océanique »

    Ni l’indescriptible perceptibilité musicale

    Ni la jouissance à écrire

    Ni, ni, ni…

    Juste là, tout se cacherait, derrière les yeux de ma fille.

     

    Dieu ! Ce qui nous transporte !

     

    mh,

    Catégories : Devant mon thé,, La lettre de mh 2 commentaires Imprimer Pin it! Lien permanent
  • Papier

    Mon meilleur ami pose son pc portable sur ses genoux. Il a hésité un instant devant la table ronde, mais l'inconfort des chaises l'a résolu à installer son attirail et lui-même dans le canapé. Nous travaillons dans la petite pièce. Il froisse du papier. Je frappe les touches d'Ivanhoé. Je suis tranquille.

    - Qu'est-ce que tu fais ?

    - J'écris un texte de la lettre et toi ?

    - Je finis une étude pour un client.

    - Ça te plait ?

    - Oui et toi ?

    - Oui... tu aimes " mh " ?

    - ...

    J'ai cessé d'écrire. Mon meilleur ami, qui ne voit que mon dos du canapé, demeure silencieux.

    - Tu me demandes si je t'aime ?

    Je me tourne vers mon ami.

    - Non non ! Non je... je voulais juste te demander si tu aimais la " mh " que j'écrivais.

    Lire la suite

    Catégories : La lettre de mh 5 commentaires Imprimer Pin it! Lien permanent
  • Homme : Concept.

    552773852.jpgFinalement je n’avais pas bien saisi le concept.
    Dès que nous nous sommes installés ensemble, mon C ET T a perdu le chemin de la cuisine, elle n’était pas loin à l’époque, disons à 5 ou 6 mètres de son ordinateur et de ses platines.

    J’aurais dû être alerté quant à ces capacités de déplacements dans l’espace.

    Lorsque à la naissance de la puce, il n’a pas assisté au mode d’emploi d’une baignoire avec une enfant dedans, j’ai eu peur qu’après la cuisine, il ne perde la salle de bain.

    Disons qu’il s’agit davantage d’une perte de repères très dépendantes des cris de l’enfant et de l’état de nerfs de la mère.

    Ce n’est pas si grave.

    Lorsqu’il s’agit de s’atteler à des tâches spécifiquement masculines, enfin dans l’inconscient collectif et beaucoup dans le sien, il ne se dérobe pas. Il est même pointilleux à l’extrême.

    Lire la suite

    Catégories : Blog, La lettre de mh 6 commentaires Imprimer Pin it! Lien permanent